Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Trop belle découverte : Paulette Wright " Un univers folktronica "

Publié le par Redge La Murmure * Le Blog des Murmurien(nes) *

Paulette Wright explore un univers folktronica inspiré de ses origines britannique, une voix douce et mélodieuse posée sur fond poétique et métissé. Elle chante l’humain, ses réussites, ses échecs et ses doutes. D’une teinte folk elle s’oriente petit à petit vers une musique plus contemplative et électrique tout en gardant la trame narrative de ses chansons feutrées et intimistes.

La vie et ses rencontres magiques :-) au détour d'un petit concert fort sympathique à Fécamp, Captivé par la voix de Paulette et découvrir une artiste accomplie à l'actualité déja riche .
J'adore et gros gros coup de coeur. Redge

Au cas où son nom ne vous l'aurait pas déjà suggéré, Paulette Wright est une artiste franco-anglaise. Elevée du côté le plus ensoleillé de la manche (le nôtre bien sûr), la jeune rémoise développe une affinité artistique héritée d'un environnement familial propice à la création. Preuve en est : son premier EP From One to Another sorti en 2016.


: https://paulettewright.bandcamp.com/
https://www.facebook.com/Paulettewrightmusic
http://concert.arte.tv/fr/paulette-wright-en-session-privee-au-cabaret-vert

Partager cet article

Repost 0

Weyes Blood en concert à Rouen au 106 le 4 Avril.

Publié le par Redge La Murmure * Le Blog des Murmurien(nes) *

Ce qu’on remarque tout de suite en écoutant le nouvel album de Weyes Blood, Front Row Seat to Earth, c’est sa proximité. La musique est directe et chaude, elle fait ressentir une intimité désarmante, qui donne une couleur audacieuse et évocatrice à l’émotion produite par l’album. Les paroles ne cherchent pas à embrouiller, mais à agir, révéler, et emmener le public avec elles.

C’est la folk d’un proche avenir. Natalie Mering, l’artiste qui se cache derrière Weyes Blood, chante sublimement sur Front Row. Ce sont ses mots et elle les pense. Entre les subtilités de son souffl e, on sent les textures de sa voix. Son chant est brillamment travaillé, poli par le charme du langage. Meringenveloppe sa chanson d’une couverture harmonique de piano aux multiples arpèges, de guitare acoustique, de cuivres hallucinés, et d’électronique d’un autre monde. Des percussions austères et propulsives nous portent tout au long de l’album.Il y a une beauté californienne surannée dans Front Row. Une tendre sincérité qui évoque l’excellente folk de la côte ouest des années 1970. La nuance se dissimule dans les harmonies douces-amères, le balancement du vibrato. Une énergie est joyeusement libérée au fur et à mesure que la chanson se révèle délicatement, passant de l’intro à l’extrospection.Mais cette beauté est marquée d’une ombre ; un mauvais présage, une aliénation, et l’acceptation du changement. Mering, en collaboration avec le coproducteur Chris Cohen et quelques invités, souligne le contraste entre l’intimité d’un groupe sur scène et les refl ets électriques post-modernes des parasites d’un poste de radio AM. L’expérimental fait naître un scintillement parmi les arrangements succincts et réfl échis.La proximité de ce disque – combien il paraît personnel, seul et franc – dissimule ses envies d’évasion, vers la terre (Earth) de son titre. Mering souhaite, au travers du microcosme du personnel, nous mener jusqu’au macrocosme du transpersonnel. Son témoignage porte un poids terrible (« ... and now you can’t stay, please baby don’t go away ») tout en donnant une universalité aux dimensions étranges de l’identité et des relations.Ce ne sont pas des chansons d’amour ou des chansons de protestation : ce sont des énigmes poignantes, douloureuses, qui célèbrent l’ambiguïté de l’amour. Mering soutient le confl it entre une vie harmonieuse et la dysharmonie du monde. Elle l’éclaire et le mystifi e, le projetant sur la surface de la Terre entière. L’écologie intérieure emmène à l’extérieur, nous reliant à notre obscur héritage de la nature.Présente sur la scène de la musique underground depuis 2006, Natalie Mering a travaillé avec Jackie-OMotherfucker et Ariel Pink, et a sorti quatre albums sous le nom de Weyes Blood. Front Row Seat to Earth est son troisième album pour Mexican Summer

Partager cet article

Repost 0

La P'tite scène lance la 3ème édition de l'Appel à talents.

Publié le par Redge La Murmure * Le Blog des Murmurien(nes) *

La P'tite scène lance la 3ème édition de l'Appel à talents. Que vous soyez musicien, chanteur, comédien ou photographe, le centre social la Zertelle vous offre la possibilité de participer à sa programmation culturelle 2018.
 
 
Projet participatif, l'appel à talents de la P'tite scène vous fait découvrir de nouveaux artistes en associant les habitants au choix de la programmation culturelle. Pour cette 3ème édition, les critères restent identiques : des groupes, des artistes de musiques actuelles, des compagnies de théâtre en tout genre, des photographes ou des plasticiens peuvent postuler. Un jury d'habitants, d'élus ainsi que des membres du Conservatoire du Val de Seine et du club Photo choisissent les lauréats pour la programmation culturelle du premier semestre 2018. Vous souhaitez devenir membre du jury ? Renseignez-vous auprès du
 
Ils ont été lauréats des premières éditions de l'appel à talents : Joad, Artifact, Les Improbables, Carole Coeugnet, Into the Deep, Unagi, Patrice Vibert, Ibra-Yakaar, Sébastien Bance, Govrache.

Partager cet article

Repost 0

AÑA - Nouveau Clip "One hundred birds"

Publié le par Redge La Murmure * Le Blog des Murmurien(nes) *

Découvrez le CLIP "One hundred birds", réalisé par Yvan Cahagne réalisateur freelance !!!
Le titre est extrait du nouvel EP "Never" à paraître le 17 mars prochain... 

Partager cet article

Repost 0

DELEYAMAN sur l'album 'XX de BABA ZULA

Publié le par Redge La Murmure * Le Blog des Murmurien(nes) *

 

 

Quand Deleyaman fait une reprise... du plus grand tube de Baba Zula " Bir Sana Bir de Bana " ... Et que Murat, le leader du groupe, l'a tellement aimée qu'il l'a inclue dans l'album du 20 eme anniversaire Baba Zula ‎– XX au lieu de mettre leur propre version ! .... C'est plutôt la classe. Redge

' is No. 1 on this months World Music Charts Europe!

Partager cet article

Repost 0

La Carte des Bars où il fait bon jouer

Publié le par Redge La Murmure * Le Blog des Murmurien(nes) *

CONFLIKTARTS : Musiciennes, musiciens ! Voici VOTRE 1ère MAP FRANCE - BELGIQUE - SUISSE des BARS où il fait bon jouer ! + de 550 bars y sont répertoriés avec vos commentaires !
🍻 La MAP (attention, pensez à Dézoomer, elle ne s'arrête pas à votre ville :) : http://bit.ly/CartesDesBarsOuIlFaitBonJouer
🍻 Le tableur partagé pour que vous puissiez laisser vos commentaires et mettre à jour si besoin : http://bit.ly/LesBarsoùIlFaitBonJouer
🍻 Le formulaire si il manque un bar : http://bit.ly/barazicos
Évidemment cela pourrait être mieux présenté mais l'idée est de répondre rapidement à vos besoins.
En espérant vous avoir donné un coup de pouce ! Maintenant, faites vivre ces outils et améliorons les ensemble ! 

 

Partager cet article

Repost 0

Vendredi 9 Décembre sortira à Fécamp l'album pop QASAR Project.

Publié le par Redge La Murmure * Le Blog des Murmurien(nes) *

Bonjour à tous.Le vendredi 9 Décembre sortira ici à Fécamp l'album pop QASAR Project.Un concert unique est organisé à 21 h par le English Centre aux moulins de Fécamp 15-17 rue queue de renard à Fécamp.Il y aura quelques cds à gagner. Pour faciliter l'organisation il est préférable de réserver ici au: 0235274336--0698077574.On y boira un verre façon café concert et la fête s'étirera probablement après.Soyez en les amis !

Partager cet article

Repost 0

La Musique Instrumentale Traditionnelle Arménienne écrit par Gérard Madilian

Publié le par Redge La Murmure * Le Blog des Murmurien(nes) *

Le livre 
"La musique instrumentale traditionnelle arménienne"
version française,
actuellement disponible aux formats numérique et papier.
Voir lien ci-dessous
http://www.armentrad.org/PublicationsFr.htm
sera prochainement disponible dans sa version anglaise.

"La Musique Instrumentale Traditionnelle Arménienne" écrit par Gérard Madilian 
Tous droits protégés. Dépôt légal avril 2013. Paris. France.

Cet ouvrage de 232 pages décrit un panorama général des instruments de musique 
en usage chez les arméniens dans le passé ; il expose les modes musicaux traditionnels 
et donne de nombreuses autres indications historiques riches d'une histoire plusieurs fois millénaire, 
au carrefour des civilisations de l'Orient et de l'Occident.

Vous pouvez visionner des extraits de ce livre en cliquant sur le bouton ci-dessous :

Partager cet article

Repost 0

DELEYAMAN - Nouvel album : The Lovers, The Stars & The Citadel

Publié le par Redge La Murmure * Le Blog des Murmurien(nes) *

C'est un nouveau pas en avant dans la discographie du groupe, suivant leur album de 2014 "The Edge".

Des écrins de beautés, un album magnifique. Inclassable et très touchant . La Murmure

"The lover, The stars & The citadel" est le 7ème album de Deleyaman. Cet album inclue 11 pistes dont des featuring avec Brendan Perry de Dead Can Dance. C'est un nouveau pas en avant dans la discographie du groupe, suivant leur album de 2014 "The Edge". Les différents titres tacles des thèmes comme l'amour, la solitude ou la révolte. Deleyaman est un groupe euro-américain avec un style musicale qui transcende les frontières des genres. Leur musique est unique et énigmatique. Leurs influences vont du post-punk à Erik Satie, en passant par le  la cold wave et le post-rock. Une autre information importante est que deux des titre du 3ème album du groupe, "Second" sorti en 2003, fera partie de la bande originale du film "Rouge sont les rêves", avec Gérard Depardieu et Emmanuelle Seigner, et réalisé par Fanny Ardant. Le film sortira en janvier 2017..

As of October 2016, Carlos Hernan-Gonzalez (keyboards) and Regis “Redge” Broussin (guitar and bodhran) joined the live line-up.  

Deleyaman est le premier groupe de musique alternative à avoir inclus un joueur de “Doudouk” sur scène et dans certain de leur compositions. (Un instrument à vent ancien, vieux de 3000 ans).

C’est un groupe inclassable dont le son dépasse les genres habituels. Leur musique a été décrite comme éthérée, ambient, cold-wave, minimaliste et expérimentale.
Elle est sans doute un peu tout cela, mais pas tout à fait.
Leur son est unique, leurs influences sont multiples. Le groupe refuse la catégorisation de leur musique en un “genre” et ne s’intéresse aucunement aux tendances de l’industrie musicale. Ils suivent leur propre chemin créatif hors des sentiers battus.
Deleyaman se produit en concerts en Europe et aux Etats Unis chaque année depuis leur débuts.

Deleyaman sur scène. Octobre 2016 au Clos des fées à Paluel ( 76 )

Deleyaman sur scène. Octobre 2016 au Clos des fées à Paluel ( 76 )

Partager cet article

Repost 0

Découverte : Poète / chanteur Nicholas Lhasare. Gros coup de cœur . Redge

Publié le par Redge La Murmure * Le Blog des Murmurien(nes) *

 

À tous les amoureux de la musique, des chansons à textes et engagées, et de la poésie 💕Nicholas Lhasaree, une récente et belle découverte que je vous partage

Une voix et des textes magnifiques

Je "m'amuse juste à la maison ! Un grand merci.

Partager cet article

Repost 0

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 20 30 > >>