Une treizième édition expérimentale pour le 106 expérience : BERTRAND GRUCHY et THE-BIRDS END

Publié le par Patrice Vibert

 

IMG_8482sig.JPGMardi 20 Mars, Le 106 présentait une version rock du 106 Expérience avec deux groupes purement instrumentaux et expérimentaux aux tonalités très différentes. Si le public n'a pu être qu'intrigué par cette découverte sonore, l'essai fût concluant. C'est bien une atmosphère de recueillement qui régnait. Ce n'était pas une musique directement accessible qui se livrait au public, c'est le public qui a ici du faire l'effort d'être à l'écoute de ce qui apparaissait sur la scène du Club.

 

C'est le drone qui marqua le coup d'envoi avec deux morceaux de BERTRAND GRUCHY, Haunted Messages et un morceau sans titre. Pendant ce set de quarante minutes, BERTRAND GRUCHY a livré une étonnante performance dans sa lutte contre les sons, poussant leurs durées jusqu'à plusieurs minutes avec une saturation poussée à l'extrême. Représentant d'un mouvement expérimental qui a déjà plusieurs décennies derrière lui, ce musicien offre aux publics les visions les plus diverses, l'espace sonore se transformant aux fonds marins selon les uns ou les étendues montagnardes selon les autres.

 

THE-BIRDS END nous plonge tout de suite dans un autre univers, un univers peut-être aussi mystique mais plus sombre. IMG_8585sig.JPGGroupe instrumental, THE-BIRDS END a choisi de remplacer la voix par une création picturale in situ. Formé en 2010, ce groupe composé de quatre musiciens et d'une peintre explore des sonorités entre noise et progressif, chaque morceau étant ouvert par l'évocation d'un extrait de Baudelaire. C'était l'occasion de découvrir leur premier album sorti en janvier 2012. Ouvrant cette aventure sonore et picturale « Mathilde » donne une solennité quasi-religieuse au club avant d'aller vers des titres plus rythmés comme le final « Anima », qui a vraisemblablement touché tout le monde, où batterie et guitare poussent la violence à toute son extrémité.

 

Un 106 expérience par conséquent réellement marquant pour les spectateurs. Au delà de ceux qui apprécient ces deux catégories musicale, c'était réellement une rencontre musicale qui s'offrait à tous.

 

Photos de BERTRAND GRUCHY


Photos de THE-BIRDS END

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article