Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
La Murmure Webzine sur les Musiques Actuelles en Normandie

LIMOUSINE « II » (Ekler'o'Shock/IDOL/Differ-Ant) Janvier 2012

limousine II

Après leur album sorti en 2005 sous le label Chief Inspector, le quatuor de LIMOUSINE revient pour un second album, sobrement nommé « II ». Laurent Bardainne (Poni Hoax) au saxophone et au clavier, Maxime Delpierre ( Viva & The Diva) à la guitare, David Aknin ( Bitchee Bitchee Ya Ya Ya) à la batterie, et Frédéric Soulard ( Maestro) nous emmènent dans une expérience sonore séduitante, et en même temps risquée, faire des chansons entre pop et jazz sans paroles.

Plusieurs ensembles se dégagent de ce parcours sonore. « La Gaviota » qui ouvre l'album présente un électro-jazz qui reviendra dans « Ondine ». C'est alors une atmosphère planante, à la limite psyché qui s'installe avant d'aller vers des rives plus douces pour des morceaux comme « Tree Flip » et « Au revoir ».

En fait, le groupe ne cesse de créer des variations autour de cet univers feutré, pour explorer toutes les gammes de la lenteur. Ainsi, si « Drianke », qui fait immédiatement penser à une musique composée pour un film, et « Cosmos » présentent un jazz presque classique par rapport aux autres titres de l'album, « The Reindeer » et « Kimono » explorent pour le premier titre une atmosphère plus lourde, lancinante avec une guitare électrique plus présente et pour le second une mélancolie qui sera atteinte par un début volontairement répétitif.

« Dude », qui cloture l'album, est sans doute le mystère de cet album. Ce n'est point un morceau bilan qui nous attend ici mais l'ouverture d'un autre continent à découvrir pour ce quatuor. Car c'est un morceau ancré dans l'univers pop qui nous est offert comme final, et peut-être le seul qui soit un tant soit peu en attente d'une voix.

Le pari a donc bien été gagné et c'est avec une grande élégance que LIMOUSINE réussit cet exercice de style instrumental.

 

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article