Soirée « FEMME(S) À BERB » au Shari Vari ( 16-12-11)

Publié le par Patrice Vibert

Ce vendredi 16 décembre, le label normand LA FEMME À BARBE mettait à l'honneur trois de ses groupes sous l'égide de dj BERB pour une soirée « FEMME(S) À BERB ». L'occasion de découvrir toutes la variété de ce label.

IMG_3721sig.jpgMOJO ouvre cette soirée musicale. Ce trio se présentant sous le genre « chanson brutale » offre en effet un style musical étonnant. La ballade rencontre un son proche du métal. De ce mélange naît une intensité et une solennité qui restent l'atout majeur de titres comme « Nights of fury » ou « Tout ce qui existe ». Il faut souhaiter à MOJO de cultiver cette alliance afin de diversifier son répertoire.

 

 

 

 

 

 

IMG 3834sigLe groupe d'ethno-rock BATTAN L'OTTO prend la relève en présentant essentiellement les titres de son dernier album «Opus IV ». Privé de leur troisième membre, le duo restant redonne une nouvelle fois vie à des chants traditionnels italiens. La voix envoutante de Sivia Romini et la guitare de Holi sont autant capables de donner à « Bella Ciao » une sonorité proche de la New Wave que de transformer « Montesicuro » en tragédie atemporelle. Il est difficile de sortir indemme d'une telle expérience musicale.

 

 

 

 

 

 

 

IMG_3906sig.jpgLADY ARLETTE prend enfin les commandes de ce concert. Un trio allant de l'énergie pure, comme dans sa reprise rock'n roll de « Bang Bang » issue du premier album, à une mélodie plus tempérée épousant les textes de LADY ARLETTE. Entre son deuxième et troisième album, le groupe a pu tester avec succès des nouveaux titres comme « Les immobiles » ou « Dieu me suit ». Ce groupe apparemment attendu par certains de ses fans a ainsi clôturé cette soirée avec élégance.

Avec une soirée aussi riche, ce nouveau label montre toute sa vitalité et la nécessité de soutenir tous les groupes sur lesquels il veille.

Publié dans Groupes de Normandie

Commenter cet article