MAGIC HAWAI : first EP

Publié le par Patrice Vibert

 

162018_57626807779_1225851428_n.jpgLa sortie du premier EP de MAGIC HAWAI est l'occasion de découvrir ce trio normand qui ne cesse de parcourir les salles d'ici et d'ailleurs, avec une très bonne prestation lors du 106 Expérience de juin 2011. Maniant l'art de susciter l'intérêt, la confection de la couverture de l'EP ainsi que les vidéos ( cf lien en fin d'article) qu'ils font régulièrement circuler sur le net montre un véritable professionnalisme et une volonté farouche de se constituer un public. Un EP travaillé jusqu'à la pochette, puisque avec des lunettes fournie avec elle nous présente en 3D l'univers psyché du groupe.

Le EP de MAGIC HAWAI délivre en cinq titres un rock garage sans concession. Des morceaux cours mais efficaces, une voix saturée, une batterie stoner, et des riff de guitare rapidement reconnaissables. Les MAGIC possèdent bien un son à eux et des titres glissant vers le surf comme « Thrill under my whells » sont là pour le démontrer. « Like a fly » et « With friends & R'N'R » s'approchent plus du garage teinté de métal des LORDS OF ALTAMONT, leur idole. En final de l'EP, « Magic Cooking » renoue avec le son personnel des premiers morceaux.

 

Etant parrainé comme cinq autres groupes par Le 106 pour l'année 2011-2012, il était évident qu'il fallait rencontrer  MAGIC HAWAI aux studios de répétitions du 106 afin de découvrir les trois personnalités qui composent ce groupe, Arnaud Lemaitre au chant et à la guitare, Lilian Cayeux à la basse, et Grégoire Beaumont à la batterie :

 

Comment a été trouvé le nom du groupe :

Arnaud: c'est un secret, on va nous prendre pour des junkies si on le dit. On cherchait un nom de groupe et en fait c'estIMG_3551.JPG une histoire de champignon hallucinogène. Le champignon magique hawaïen.

On cherchait un nom composé et c'était aussi une chanson qu'on avait faite « Magic Hawaï » et qu'on en joue plus et nous on s'est dit que ça sonne bien.

 

Comment vous êtes-vous rencontrés ?

Arnaud : On se connaît tous depuis longtemps. Il y avait le local de répétition. Moi je cherchais un groupe. Grégoire avait un copain qui jouait de la basse. Je me suis pointé. On joue comme ça un samedi.

Grégoire: ça fait sept ans, huit ans.

Arnaud: ça fait longtemps, j'avais quinze ans, ça fait dix ans. C'était le président de l'asso où on répétait qui m'avait dit « va voir il y a des mecs qui jouent ». Et Lilian pareil on s'était vu l'été, il avait une guitare sur le dos. Je t'explique à Gournay si tu joues de la musique c'est facile de se rencontrer. Donc Lilian a joué avec nous, c'était notre premier groupe. On jouait du Nirvana, etc.. On faisait aussi nos compos mais en mode premier groupe. C'était BAVARIA, on était plus dans la bière à l'époque.

Entre temps on a arrêté. Lilian jouait de la guitare à l'époque. Après on a refait MAGIC HAWAI, avec mon petit frère qui fait de la basse et qui a joué avec nous pendant deux ans. Après il en a eu marre. Lilian s'est un copain. On traînait toujours ensemble et on lui a dit « Ca te dit de jouer de la basse ? ». On s'est reformé en 2007-2008, ça fait quatre ans.

 

IMG_3548.JPGQui compose les morceaux ?

Grégoire : Ca commence surtout par Arnaud, il propose un riff.

Arnaud : Après on fait tout le morceau et je chante en yaourt. Après, on fait la ligne de chant. Et après ça fait des tubes.

 

Quelles sont vos influences musicales ?

Grégoire : Stoner et aussi garage. Des groupes comme QUEENS OF THE STONE AGE

Lilian : Moi c'est plus des trucs du genre les WHITE STRIPES, les trucs à deux, plus minimaliste, les BLACK KEYS aussi. Et aussi le garage. Les LORDS OF ALTAMONT. C'est le gros point commun du groupe.

 

Donc ça va être un de vos rêves qui va se réaliser en jouant en première partie des LORDS ? ( le 11 mai à Creil)

Arnaud Oui pour une fois on va bien flipper quand on va jouer.

 

Quel est votre meilleur moment sur scène ?

Lilian: Quand je me jette dans la batterie

Arnaud: On a des anecdotes. Avant quand c'était encore l'ancien bassiste j'ai ouvert la tête de mon frère. J'avais une grosse guitare. C'était à Fécamp. On a finit le morceau. Après c'était le dernier. On commence et là je vois c'était comme dans un film il était plein de sang. On a fini le morceau, on a tout retourné comme d'hab'. Et après on a été aux urgences.

Lilian: Maintenant on s'est calmé, à part quand je me jette dans la batterie. La batterie prend chère à chaque fois.

Arnaud: Moi j'aime bien jouer à la MJC Rive Gauche, j'aime bien l'ambiance de ce lieu.

 

Maintenant vos pires moments de scène ?

Grégoire : Toi c'est quand t'es bourré.

Arnaud : C'était à Gournay, on s'est fait chier tout l'après-midi, j'en tenais une vraie couche. C'est arrivé qu'une fois. Une autre fois, on a joué au Prado j'avais un spot dans la gueule, je ne voyais rien.

Une fois on devait jouer en dernier, il y a une méga baston sur scène entre tous les groupes. Sauf nous, on a pris nos instruments et on a dit « Démerdez-vous ». Du coup, on a pas joué.

 

Quels sont vos projets actuels ?

Arnaud : Nos projets actuels c'est de faire l'actualité. Avec les petits épisodes vidéo

Grégoire : C'est vraiment se faire connaître, montrer qu'on est là.

Arnaud : Là il va falloir qu'on se bouge à chercher des dates. Après je vais bricoler des clips.

 

 

Un premier EP prometteur, et une énergie que l'on retrouve sur scène ou en parlant avec eux qui ne peut que donner envie de les suivre dans leurs parcours.

 

Note : 07/10

 

Prochains concerts :

20 Avril : Bateau Ivre ( Rouen) avec les AGAMMEMNONZ, TEMPLE OF TOASTER FIGHTER, MOJO

11 Mai : La Grange à Musique ( Creil)  avec les LORDS OF ALTAMONT

12 Mai : L'Ouvre Boïte ( Beauvais) avec A POIL et LISA A PEUR

 

 

Facebook de Magic HAWAI

Chaîne YOUTUBE de Magic Hawaï

photos de Magic Hawaï en répétition

Commenter cet article