Le Murmure du son : Retour sur le festival ancré aux racines de Seine-Maritime

Publié le par Coline lefevre

Crédit photo Will Dum

Crédit photo Will Dum

Déjà plus d'un mois que l'un des festivals les plus convoités et attendus de Normandie est passé et oui le clin d’œil de notre journal n'y est pas pour rien, on retourne en arrière le temps d'un week-end de juillet pour vous faire un topo du festival qui murmure le "son" aux creux de vos oreilles ! 

Crédit Photo Michel Barbier

Crédit Photo Michel Barbier

Quatorze années d'existence et 80 litres de bières bues lors des réunions, des chiffres que l'on retrouve sur le site du festival, une organisation de longue haleine menée par 140 bénévoles qui sans eux l'événement de la ville de EU n'aurait pas lieu. 

 

Bienvenu à la maison 

 

Une exclamation qui coïncide parfaitement avec l'ambiance des festivités, quoi de mieux qu'un concert "comme à la maison" avec le dispositif "du son dans les murs" ayant fait émergé des minis concerts  chez les particuliers de la ville. Convivialité, partage et surtout musique étaient à l'honneur pour 72 heures de fête dans chaque quartier historique de Eu. Une initiative de ses habitants pour faire connaître les pépites locales aux Normands mais également aux touristes venus passer leurs vacances sur la terre des Vikings !

 

Crédit photo Michel Barbier

Crédit photo Michel Barbier

Un festival "Off&IN" tout au long des deux jours réunissant plus de 6000 festivaliers de toute âges ! Les retraités de la ville n'ont pas eu le choix de descendre dans leurs rues admirer la fanfare Pampana au dépit de ne pas dormir de la nuit 

 

Une prog' éclectique aux noms prestigieux 

Cette année l'un des groupes ancestraux du rock Parisien était présent, vous l'aurez reconnu "The One is Innocent" était attendu par de nombreux festivaliers "Ils ont mis le feu, c'était génial" Mathieu venu pour le groupe sur twitter. 

 

Shifumi Orkestar crédit photo Michel Barbier

Shifumi Orkestar crédit photo Michel Barbier

Shifumi Orkestar crédit photo Redge

Shifumi Orkestar crédit photo Redge

"Les Ogres du Barback" ont également délivré un set de 2 heures en milieu de soirée samedi, l’énergie familiale aux accents inqualifiables "j'ai adoré" nous confie notre chère Régis Broussin alias Redge. 

Bien d'autres ce sont partager les scènes de la place centrale de la ville tels que les jeunes Normands "Just Alone" ou bien le groupe de pop "Les innocents". 

Crédit photo Michel Barbier

Crédit photo Michel Barbier

En bref Le Murmure du son on le doit bien à toutes ces personnes qui chaque année font de la ville de EU un véritable lieu de joie à travers la musique, on retrouve l'événement l'année prochaine les 10 et 11 juillet prochains !  En attendant rendez-vous sur la page facebook afin de retrouver les clichés de ses deux journées au cœur du 76 !  www.facebook.com/lemurmureduson 

Coline Lefevre

C'est toujours un grand moment pour moi de venir à ce festival.
La Murmure a eu une scène sur La Grande Marmite depuis la deuxième édition et j'ai monté avec Gilles, Enguerand , Pierre et Jean et les merveilleux bénévoles la première édition du Festival  le Murmure du Son.
Tout cela pour dire que grace à cette équipe merveilleuse, grace à Antoine et Francois, Jean Maillard comme directeur technique, les autres membres de cette équipe du festival  et tous les bénévoles ce festival est beau oui même magnifique et il a une grande classe. J'adore son coté humain et engagé avec une prog d'enfer, j'adore l'implication des bénévoles toujours avec le sourire.
Merci à vous tous et merci à la ville de EU 

Redge 
 

La Programmation

La Programmation

Le Festival c'est aussi cela :  Cette année, dans le cadre d’une action culturelle avec une jeune étudiante en art, le festival a laissé carte blanche à Marie Cauchy dans le but de créer un espace où les Murmureux(euses) pourront venir se « ressourcer » au cours de la soirée. Sortant d’une classe préparatoire publique aux concours d’entrée en école d’art et donc future étudiante aux Beaux-Arts de Nantes, le projet proposé par notre artiste en herbe est donc de créer du mobilier « végétalisé ». À partir de meubles et autres objets de récupération, elle fera jaillir verdure et touches florale dans le village du festival !

Le Festival c'est aussi cela :  Cette année, dans le cadre d’une action culturelle avec une jeune étudiante en art, le festival a laissé carte blanche à Marie Cauchy dans le but de créer un espace où les Murmureux(euses) pourront venir se « ressourcer » au cours de la soirée. Sortant d’une classe préparatoire publique aux concours d’entrée en école d’art et donc future étudiante aux Beaux-Arts de Nantes, le projet proposé par notre artiste en herbe est donc de créer du mobilier « végétalisé ». À partir de meubles et autres objets de récupération, elle fera jaillir verdure et touches florale dans le village du festival !

Just Alone,  Credit photo Redge

Just Alone, Credit photo Redge

 Issu de la côte ouest… picarde, Diabolo Watts est un groupe de punk-rock qui écume les scènes depuis 2002 - Crédit photo Michel Barbier

Issu de la côte ouest… picarde, Diabolo Watts est un groupe de punk-rock qui écume les scènes depuis 2002 - Crédit photo Michel Barbier

Credit photo Redge

Credit photo Redge

Mouss & Hakim énorme avec un message gros comme ça qui font monter les bénévoles sur scène Credit photo Redge

Mouss & Hakim énorme avec un message gros comme ça qui font monter les bénévoles sur scène Credit photo Redge

Credit photo Redge

Credit photo Redge

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article