Chronique de l'EP "Bloody colors" de For The Hackers par Etienne

Publié le par Redge La Murmure * Le Blog des Murmurien(nes) *

Chronique de l'EP "Bloody colors" de For The Hackers par Etienne

Après avoir découvert le groupe en janvier dernier à l'Arcade de Gravenchon (cf mon site perso),me revoici pour chroniquer les For the Hackers avec leur EP "Bloody Colors", sorti digitalement le 14 juin dernier.

Un visuel sympa, plein d'illusions d'optique faisant penser à Vasarely, illustre la sortie
de ces 4 titres écoutables en ligne sur Deezer par exemple, et achetables sur Itunes notamment.

Cet EP démarre avec le "single" du groupe, écoutable en ligne sur leur site depuis longtemps, "Babyshambles". Départ tonitruant donc, dans le plus pur style du groupe, à savoir du rock joyeux et enlevé, mélangeant français et anglais. Efficace et très accrocheur (voir clip ci-dessous).

Mais dès le deuxième morceau, éponyme à l'EP, le groupe originaire de
Criel-sur-Mer surprend en proposant une pop plus calme, moderne dans ses chœurs par exemple. Ça groove et ça change de ce que le quator avait l'habitude de proposer. Une bonne surprise donc, qui prouve que le groupe évolue et sait varier les plaisirs.

Le troisième titre "Panorama" est un mélange de ces deux styles, mais avec une approche plus instrumentale, et une fin presque "planante" du meilleur goût.


Le dernier titre "Satellite", retourne vers le style de prédiction du groupe, avec en plus, un ajout de piano qui ajoute un gros plus au titre, que je trouve le meilleur tout simplement de cet EP.

En bilan, que dire de mieux que ces quatre titres passent trop vite et montrent bien le sacré potentiel du groupe, et qu'on attend donc impatiemment un album complet à se mettre sous la dent.

N'hésitez pas à jeter un œil aux clips du groupes, bien faits avec notamment du roller skating de filles.

Etienne

Commenter cet article