[Nouveau] Une Formation Qualifiante De Technicien Du Spectacle, au Havre

Publié le par Redge La Murmure

 [Nouveau] Une Formation Qualifiante De Technicien Du Spectacle, au Havre

Malgré la polémique actuelle sur le statut des intermittents, le CEM (Centre d’expression musicale) et la Région Haute-Normandie n’ont pas froid aux yeux : ils ouvrent la toute première formation qualifiante pour les techniciens du spectacle de la région.

« Des partenariats avec les plus grandes scènes »

La formation sera proposée à 12 étudiant(e)s pour la rentrée 2014, un petit effectif « afin de tout miser sur une grande qualité de la formation », précise Émilie Lemaistre, chargée de mission formation professionnelle au CEM. Le parcours réalisé par les élèves permettra de former les futurs professionnels techniques du spectacle, en son, lumière, et plateau. Un programme technique (apprentissage des éléments techniques de diffusion et de production des arts de la scène : gestion de la lumière, la prise de son, la création d’effets spéciaux, etc.), mais aussi plus théorique (mathématique, anglais, informatique, ou encore étude de la prévention et de la sécurité). Une formation qui souhaite faire bénéficier les étudiants d’un large réseau d’acteurs culturels de la scène de Haute-Normandie en organisant des rencontres avec des professionnels, et qui propose trois stages de trois semaines sur les 10 mois de formation.

Nous avons des partenariats avec les plus grandes scènes, comme l’Opéra de Rouen, le Théâtre de l’Hôtel de Ville du Havre, ou encore la nouvelle scène du Tetris », annonce Émilie Lemaistre.

Des élèves préparés pour le marché de l’emploi

10 candidats bénéficieront de cette formation intégralement payée, soit environ 10 000 euros par élève, par des aides de la Région. Les deux autres candidats seront sélectionnés dans le cadre des aides à la formation (CIF), ou de reclassement professionnel. Une formation onéreuse puisqu’elle met à disposition des moyens techniques importants : matériel en son, lumière et logistique. Le jury de sélection des dossiers risque donc d’être regardant dans le profil de ses candidats, même si Émilie Lemaistre précise que « c’est avant tout la motivation et la cohérence du projet professionnel du candidat qui prime ».
Concernant les critères, les élèves doivent nécessairement être titulaires d’un permis de conduire avant la fin de la formation. « Les professionnels doivent pouvoir être très mobiles et indépendants. Nous voulons former des gens qui disposent de toutes les cartes en main pour trouver un travail rapidement », insiste la chef de mission.
Les futurs candidats, qui doivent avoir un niveau de première (lycée) , doivent également disposer d’expériences professionnelles (bénévoles ou non), soit dans le domaine associatif et/ou culturel. Un diplôme qui est délivré par la GRIM Edif, l’école supérieure du spectacle et de l’événementiel de Lyon, ce qui valide le diplôme certifié niveau IV des diplômes d’État, niveau bac.

  • Infos pratiques :
    Plus d’informations sur le site du CEM
    Date limite des dépôts des candidatures au 1er septembre 2014.
    Adresse et contact du CEM: 10 rue Franklin, 76 600 Le Havre – Tél : 02 35 22 70 65 ; contact@le-cem.com

FORMATION TECHNICIEN DU SPECTACLE VIVANT ET DE L'EVENEMENTIEL SON LUMIERE PLATEAU - niv IV (bac) inscrit au RNCP (titre GRIMedif) Plus d'infos : formationpro@le-cem.com

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article